Nettoyage de la peau, stop aux idées reçu!

Nettoyage de peau, désincruster, purifier, détoxifier, des mots qui vous promettent une belle peau. 

Arrêtons tout de suite le » massacre » en plus des agressions extérieurs, des crèmes bourrés de pétrochimie, s’y il faut encore décaper notre peau à coup de détergeant la pauvre n’a pas fini de souffrir.

En effet dans tous les magazines beauté et dans notre société, on nous impose les critères d’une peau parfaite, matifié et sans brillance, bref en gros le sébum c’est mal. Le problème c’est que si notre épiderme produit du sébum et bien ce n’est pas pour rien! Ce fameux liquide gras que tout le monde pointe du doigt et bien sa fonction première c’est de protéger la peau des agressions extérieures.

Donc la grande question s’est dois-je arrêter de nettoyer ma peau?

Et bien non surtout pas, car entre la pollution, les pigments du maquillage et le tabac l’épiderme finit par asphyxier en créant des imperfections (boutons, rougeurs…) alors que faut il faire?

Arrêtez d’utiliser des nettoyants industriels et détergents comme les mousses, les gels, les eaux micellaires, privilégiez un nettoyage en douceur, comme les huiles démaquillantes, les hydrolats et les liniments.

Comment les utiliser?

Les huiles démaquillantes: s’utilisent le soir pour démaquiller la peau et la nettoyer, il vous suffit de prélever une noisette du produit dans les mains et d’ émulsionner avec un peu d’eau, on insiste sur les yeux s’ils sont maquillés et puis on rince avec un gant de toilette ou des éponges. Finissez en séchant votre visage.

Les hydrolats ou eaux florales: s’utilisent le soir après l’huile démaquillante ou le matin pour se rafraîchir le visage. Appliquez cette lotion sur un coton, en lissant le visage de l’intérieur vers l’extérieur.

Les liniments: c’est un mélange d’huiles et d’eau de chaux qui à l’effet d’un lait démaquillant, il s’utilise le soir sur un coton et je conseil de parfaire le démaquillage avec de l’hydrolat pour casser le coté huileux.un-brin-de-douceur-huile-de-sésame-démaquillant

Les huiles pour les peaux grasses

beauty-treatment-163540_1280

Je vous avoue que moi aussi j’étais sceptique sur l’utilisation des huiles pour les peaux grasses, mais je me suis lancée et j’ai mis au point un soin du visage 100% huiles pour satisfaire ses peaux délicates à traiter et le résultat m’a bluffé. En effet j’ai découvert en cherchant sur le net qu’il y avait toutes sortes d’huiles pour ses peaux à problèmes et le fait de les avoir tester sur mes clientes, m’a une fois de plus prouvé que les huiles sont clairement plus efficaces que toutes les cosmétiques que j’avais pu utiliser auparavant.

Pour toute celle qui souhaite réguler leur production de sébum je vous conseille l’huile de noisette bio et vierge, sa texture fine et non grasse et absorbée très rapidement, elle possède des propriétés sébo-régulatrices et astringentes ce qui veut dire qu’elle resserre les pores et évite la propagation des points noirs. Pour ma part j’adore l’odeur et j’utilise les huiles de la marque Emma Noel que l’on trouve en magasins Bio.

L’huile bio de jojoba à elle aussi la fonction de sébo-régulateur et sa structure se rapprochent de celle du sébum ce qui permet une parfaite assimilation de ce produit, en effet il faut savoir que seul un corps gras dissous un corps gras ce sont les bases de la chimie, donc cette huile a pour fonction de fluidifier le sébum et ainsi éviter la prolifération de boutons. La texture est aussi très fine et rapidement absorbée par la peau.

L’huile de nigelle bio ou cumin noir un trésor venue d’Egypte, doté de vertus cicatrisantes, anti-inflammatoire, anti-infectieuse cutanée et purifiante cela en fait une alliée parfaite pour les peaux à tendance acnéique. Vous pouvez l’appliquer localement sur les boutons ou sur l’ensemble du visage pour une action traitante afin d’assainir les peaux à problèmes, elle contient naturellement de l’huile essentielle ce qui en fait un produit d’une grande efficacité, l’odeur est légèrement herbacé et la texture est soyeuse.

L’huile de ricin bio  une véritable révélation, je connaissais ses bienfaits pour la repousse des cheveux et des cils mais absolument pas pour ses effets purifiants. Cette huile à des propriétés anti-microbiennes qui réduit la prolifération des boutons et possède des effets cicatrisants même sur les anciennes cicatrices. Je l’utilise en masque dilué avec un peu d’huile d’olive, son aspect visqueux la rend facile d’application, laissez poser 10 à 20 minutes et rincez aux éponges avec de l’eau chaude. Les résultats sont visibles tout de suite la peau est éclairci et visiblement plus net.

Il existe encore une multitude d’huiles pour les peaux grasses, mais j’ai décidé de vous parler de celle que j’utilise pour mes soins.

Le nettoyage et le démaquillage: J’en conviens lorsqu’on a une peau grasse on a envie de la nettoyer de la purifier avec des produits bien décapants qui laissent la peau toute propre, mais STOP au massacre les filles ! Un nettoyage doux suffit avec une huile démaquillante qui débarrasse votre peau des traces de maquillage et de pollution et pour finir un coton d’hydrolat ou eau florale puis une brumisation à l’eau thermale et le tour est joué vous êtes toute propre sans avoir excité vos glandes sébacées et sans avoir irrité votre épiderme.

Le gommage: Non les gommages ne feront pas disparaître vos points noirs ou ne resserreront pas vos pores dilatés c’est un produit de beauté qu’il faut utiliser avec parcimonie 1 fois toutes les 2 semaines cela suffit amplement. Ce produit sert uniquement à débarrasser votre épiderme d’un surplus de cellules mortes afin que les soins que vous appliquerez par la suite (huile de jour ou masque) soit plus efficace. Je conseille de fabriquer votre gommage « home made » avec un peu d’huile de nigelle et de la poudre de rose musqué que je trouve sur Aroma zone, surtout ne pas frotter en pensant que celui-ci sera plus efficace, il faut y aller du bout des doigts 20 secondes pas plus. Rincez aux éponges ou au gant de toilette, vous pouvez aussi parfaire celui-ci avec un hydrolat lavande.

Le masque: Et oui même pour le masque je vous conseille encore une huile, mais vous allez penser « cette fille est folle je vais ressembler à une frite » pas de panique il y a des huiles aux propriétés purifiantes et sébo-régulatrice comme l’huile de ricin dont je vous ai déjà parlé (voir utilisation paragraphe de l’huile de ricin). Vous pouvez aussi utiliser l’huile de nigelle, il vous suffit d’imbiber une gaz de l’huile de votre choix et de laisser poser 10 à 20 minutes et de rincer à l’eau chaude, aux éponges ou au gant de toilette.

toner-906142_1920

 

Les Huiles végétales cosmétiques

Les huiles, la nouvelle cosmétique

Nous sommes toutes à la recherche de la peau parfaite, sans imperfections et qui respire la santé. Et si la recette miracle existait dans les produits naturels.

Avant de commencer cet article j’aimerais me présenter, Maeva professionnelle de la beauté depuis 11 ans, j’ai travaillé dans plusieurs grands Spa et côtoyé une quinzaine de marques cosmétiques différentes, de la plus haut de gamme à la plus Bio et naturelle, mais au bout de quelques mois d’utilisation j’avais toujours cette même déception, les crèmes ou sérums que j’utilisais perdaient rapidement de leur efficacité, ou me créer des petites imperfections comme des rougeurs ou des petits boutons. Désespéré je me suis mise à la recherche de la crème miracle, qui a ma grande surprise fût une huile d’argan vierge et sans parfums, moi qui ne jurais que par des cosmétiques ultras sophistiqués. J’ai dû à partir de ce moment-là revoir tout ce que je connaissais de la cosmétologie et tout ce qu’ont m’avait appris au cours de mes années études d’esthéticienne, était remis en cause car après plus d’un mois d’utilisation de cette fameuse huile j’ai pu voir une amélioration conséquente de ma peau, qui était parfaitement hydratée, lisse et rayonnante. J’en ai d’ailleurs fait profiter mon entourage, mais avec différentes huiles adaptées à leurs types de peau et à leur tour ils voyaient également les effets miracle de l’huile végétale. J’ai progressivement retiré de ma salle de bain toute la cosmétique non naturelle que je possédais pour la remplacer par des huiles végétales vierges, un produit brut sans modification ni parfums de synthèse, en effet il faut savoir que les crèmes cosmétiques sont un mélange d’eau et d’huile qu’il faut stabiliser avec des produits chimiques et cela et même autorisé dans les produits BIO, donc à force de faire pénétrer des molécules chimiques dans notre épiderme celui-ci finit par se défendre en créant des imperfections ou rendant la crème inefficace. Aujourd’hui mes habitudes beauté ont changé définitivement. Cela commence par le nettoyage quotidien de ma peau que j’effectue à l’huile démaquillante jusqu’au gommage et au masque, ma vie est devenue huileuse jusqu’au bout des ongles. J’ai d’ailleurs créé mon entreprise d’esthétique à domicile en 2017 et j’ai mis au point un protocole de soin du visage exclusif 100% huiles végétales qui sans prétention rencontre un grand succès auprès de mes clients.cosmetology-2654390_1920

 

Depuis des millénaires les femmes utilisent de la cosmétique sous forme d’huiles,  d’onguents et de baumes… afin d’embellir leurs apparences.Les Égyptiennes l’avaient bien comprit et passaient leurs temps à s’appliquer toutes sortes de produits cosmétiques. Néfertiti et Cléopâtre symbole de grande beauté utilisaient toutes sortes d’huiles précieuses, l’ont raconte d’ailleurs que la reine Néfertiti sur son lit de mort était resplendissante et sans une ride et sont secret était un macérat à l’aloe vera.

Nous avons oublié à quel point la nature est capable de nous donner tout ce dont nous avons besoins et à quel point les plantes sont puissantes, nous nous focalisons sur la technologie et la sophistication alors que la réponse et au plus simple dans ce que nous donne la nature.